QU’AVEZ-VOUS FAIT DE MA BONTÉ ?

Carte blanche Nicolas Givran

le 29 novembre Fanal //

QU’AVEZ-VOUS FAIT DE MA BONTÉ ? //

Carte blanche Nicolas Givran

VENDREDI 29 NOVEMBRE - 20H - FANAL

« Qu’avez-vous fait de ma bonté ? », c’est le karaoké de la fin du monde, c’est de la danse, de l’amour et de la neige carbonique, la lumière des néons, du sexe, la vie comme on la goûte et comme on n’en parle pas. C’est neuf jeunes comédiens et un perchman de cinéma qui donnent tout pendant une heure et demie, un théâtre audacieux et esthétique fait pour être vu en grand.

Mise en scène : Nicolas Givran - Texte : François Gaertner - Avec Laurent Atchama, Vincent Boyer, Julien Dijoux, Sarah Dunaud, Antoine Guilloux, Brice Jean-Marie, Fabrice Lartin, Armande Motais De Narbonne, Claudio Rabemananjara (en remplacement de Renan Saffre Mussard), Fany Turpin - Scénographie, création lumière : Myriam Omar Awadi - Éclairagiste : Yannick Hébert - Régisseur son et création sonore : Jean-François Carpaye - Régisseur général : Jean-Marie Vigot -Direction chant : Daniel Bargier - Écriture chorégraphique : Sarah Dunaud, Brice Jean-Marie, Armande Motais de Narbonne, Julie Moreau - Accessoiriste : Olivier Méhari, Tatiana Patchama - Prises de son et mixage : Serge Parbatia - Musiciens : Philippe Janka, Charlie Lallemand, Gilles Lauret, Kahina Zaïmen. Production : Tricod’prod - Production déléguée : Cie Qu’avez-vous fait de ma bonté ? - Coproduction Téat Réunion, Théâtres départementaux de La Réunion, Les Bambous, la Cité des Arts - Partenaires : Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion, Muséum d’histoire naturelle de La Réunion, le Hangar, cie Danses en l’R - Avec le soutien de la DAC de La Réunion, la Région Réunion, le Département de La Réunion et la ville de Saint-Denis Avec le soutien du Fonds de dotation Gayarcité - Photo © Bertrand Bovio

À PARTIR DE 15 ANS

NOTA BENE : SCÈNES DE NU ET LUMIÈRES STROBOSCOPIQUES

GARDERIE LA RIBAMBELLE À VOTRE SERVICE !

PASS « I LOVE CARTE BLANCHE GIVRAN »
POUR 2 SOIRÉES (29&30 NOV.)
1 BILLET AU TARIF C
(15€ Adhérent // 18€ Réduit // 20€ Prévente // 25€ Sur place)


POUR ALLER PLUS LOIN...

"Qu’avez-vous fait de ma bonté ?" se présente comme les limbes d’un radio crochet ou se débattent une dizaine d’individualités, un huis clos fomenté par une sorte de Robin Beau Garçon (le Puck de Shakespeare), allié d’une figure cynique du pouvoir en marche. *Phrase extraite de la pièce ’Mais comme elle ne pourrissait pas…Blanche Neige’ D’Angélica Liddell

"Tout est parti d’un prétexte.
En 2016, dans le projet ’L’île’, d’après ’Tout le ciel au-dessus de la terre’ d’Angélica Liddell, je partageais le plateau avec une douzaine d’étudiants en théâtre du conservatoire de Région. En marge du projet, j’ai proposé à ce même groupe, un ’’Labo Liddell’, un atelier de recherches autour du corpus de cette dramaturge majeure, via des textes piochés au gré des envies de cette petite horde théâtrale. Puis, il a fallu contenir ces fragments hétéroclites dans un cadre qui puisse supporter et servir cette ’incohérence’ des scènes entre elles. Et cette didascalie dans la pièce ’L’année de Richard’ : ’Richard sur le champ de bataille, ruines d’un karaoké’. Tout est parti de là….
Et ce qui ne devait être qu’un prétexte, s’est mu en une nécessité de créer une pièce à partir de cette image d’un karaoké en ruines, comme un ’tour de chant’, ou par leurs prises de paroles, les participants tentent de sauver les débris du peu de bonté qui leur reste… Ensuite j’ai invité François Gaertner à mettre ses mots sur mes obsessions, les images qui s’imposaient à moi, dont j’avais pour certaines, expérimenté les possibles au cours de nos recherches : Une fascination certaine pour un film vu trop jeune, ’L’été Meurtrier’, pour Michel Polnareff, Elvis Presley, Keyser Söze, Marlon Brando, pour le film ’On achève bien les chevaux’, et d’autres images encore, des tas à agencer…
"
Nicolas Givran

"Un soir, Nicolas Givran est entré chez moi. Je ne le connaissais pas. Il tenait au bout d’un bras des plats à emporter ; de l’autre pendait un sac où se tassaient les fragments d’un spectacle qui existait déjà. Il y avait de la danse et des fumées, la lumière d’un néon, le cri des corps jeunes, des idoles, des salauds, des innocents, leurs violences et leurs chants. Une cavalcade d’ambiances, d’images, d’émotions, de personnages organisée par un regard singulier, poétique et instinctif. Il y avait donc l’essentiel : une vision. Restait à lui trouver des mots — ses mots à elle, nos maux à nous. C’est donc une histoire inattendue de solitudes qui passent la porte, se regardent dans les yeux, et puis se mettent à table. Souvenirs, lâchetés, joies, amours, détresses, colères, résignations, ricanements ahuris : nous avons essayé de plonger sincèrement dans nos vies et dans la cacophonie mortelle qui nous tient lieu d’époque. Pas vraiment pour en rire, pour faire semblant d’avoir un avis ou pour lever le poing, mais simplement pour fabriquer un radeau et naviguer tous ensemble les eaux du fleuve. Nous vous souhaitons un agréable voyage. Il n’y a pas de gilet de sauvetage sous votre siège."
François Gaertner

Extrait :
Était-ce le vin ou bien l’ennui
Qui détraquait mon cœur ?
Assis,
Je regardais doucement flotter
Les corps sans vie le long du fleuve
Je ne me suis pas levé
J’ai perdu le goût de la mer
La douceur du vent sur mes joues
Un jour la vérité s’est tue
Ou peut-être qu’on ne l’écoutait plus
Crois-tu que je sois en colère ?
Même pas
Je n’ai jamais su quoi faire brûler
Sauf moi
« Dieu parle, il faut qu’on lui réponde
Tout ce qui me reste au monde
Est d’avoir quelquefois pleuré »*
* d’après le poème "Tristesse" d’Alfred De Musset

Les tarifs

Tarif sur place : 15€
Tarif en prévente : 12€
Tarif réduit [1] : 10€
Tarif adhérent [2] et groupe [3] : 8€

* Tarif grand public.

[1Le tarif réduit est consenti aux personnes suivantes, sur présentation d’un justificatif : jeunes de moins de 18 ans, lycéens, étudiants, séniors de plus de 60 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de minima sociaux, personnes handicapées.

[2Le tarif « Adhérent » est consenti aux personnes titulaires d’une carte d’adhérent en cours de validité.

[3Le tarif « Groupe » est consenti aux scolaires, associations, comités d’entreprises et assimilés (tarif unitaire par personne sur la base d’un groupe de 10 personnes minimum).

Fanal
1h45
12 €*
Spectacle vivant
Réunion
Tout public
 

Partager l'évènement //